L’auto-représentation est une forme de défense légale laquelle les personnes impliquées dans certaines affaires sont autorisées à faire. Même si vous êtes bien cultivé dans le domaine juridique, nous vous proposons des conseils pratiques afin d’augmenter vos chances de réussite.

  • Respectez vos délais

Une fois que vous aurez déposé les documents nécessaires pour engager une action en justice, vous devez respecter un certain nombre de délais (documentation, enquête, introduction de dossiers, soumission de preuves, etc.). Prenez-en note et assurez-vous de respecter chacun d’entre eux. Le juge ne vous laissera aucune marge de manœuvre, simplement parce que vous vous représentez.

  • Familiarisez-vous avec l’ambiance de la salle d’audience

Avant que votre affaire ne soit jugée, rendez-vous au palais de justice et assistez à quelques procès portant sur des questions similaires au vôtre. Lorsque vous saurez à quoi vous attendre, vous pourrez vous préparer au mieux, et arriver plus détendu à votre propre procès.

  • Optez pour un procès avec un juge, plutôt que devant un jury

La plupart des personnes qui se représentent se débrouillent mieux devant un juge que devant un jury. En effet, les procès devant un jury sont plus compliqués pour diverses raisons, et présenter votre cas à un juge facilitera grandement votre travail. Cependant, si votre adversaire demande un jury, vous n’aurez pas le choix.

  • Apprenez-en un peu plus sur le métier d’avocat

Les avocats passent des années à apprendre comment interroger des témoins, présenter des preuves et introduire des arguments devant un tribunal. Avant votre intervention en salle d’audience, vous devez au moins apprendre les bases de la procédure juridique. Demandez au greffier du tribunal une copie des règles locales, incluant les délais, les procédures et les restrictions qui réglementent la salle d’audience.

  • Apprenez les éléments de votre cas

Chaque type de réclamation légale comporte un certain nombre d’éléments, que vous devrez prouver pour gagner. Vous devrez planifier avec soin pour pouvoir défendre les éléments impliqués dans votre cas. Cela vous servira également pour réfuter les arguments de votre adversaire.

  • Consignez vos arguments dans un document unique

Au cours du procès, vous serez amené à faire votre plaidoirie, à présenter vos arguments ou à interroger des témoins. Organisez-vous à l’avance afin d’agencer efficacement vos arguments pendant la présentation. Vous pouvez également rajouter des écrits pendant la séance pour ne pas vous perdre.

Attention ! Ces conseils ne vous garantissent pas une réussite absolue, néanmoins, ils vous seront d’une grande utilité pour votre préparation.

Au tribunal, soyez respectueux, n’interrompez jamais la parole à quiconque et affirmez-vous pour montrer que vous avez de l’assurance à revendre.