Les notaires ne cessent pas de répondre à cette question. Certes, vous êtes capable d’établir un testament à la main ou le faire devant deux témoins. Cependant, le testament notarié reste la meilleure solution qui vous permet de bien planifier votre succession. Plusieurs raisons sous-tendent la nécessité de confier l’établissement de son testament à un notaire.

 

Conservez l’acte en recourant à un notaire

La conservation de l’acte constitue la première raison pour laquelle vous devez confier la rédaction de votre testament à un notaire. En effet, l’acte de conservation est un document qui porte la signature du notaire. Il est conservé dans un répertoire renfermant l’ensemble des actes qu’établit chaque notaire durant toute sa carrière.

Les copies originales de ces actes sont précieusement gardées à des endroits sûrs, ce qui suppose qu’ils ne peuvent être détruits sous aucun prétexte. L’avantage de faire appel à un notaire réside dans le fait que les proches ont plus de facilité à le contacter après la disparition de la personne concernée. Le notaire aide dans ce cas à avoir une copie officielle de l’acte.

Bénéficiez d’un accompagnement professionnel pour établir un testament

Aller chez un notaire pour établir votre testament vous permet de profiter d’un accompagnement professionnel afin de planifier votre succession. Le notaire à travers son statut de juriste est capable de concorder vos dernières volontés avec certains avantages que vous offrent les lois, surtout en matière de fiscalité.

À cet effet, les différentes recommandations d’un notaire sont nécessaires à vos héritiers. Ils leur permettront de payer moins d’impôts suite à votre décès et par conséquent, ils peuvent recevoir une grande part d’héritage. Outre cet avantage, faire établir votre testament par un notaire vous permet d’obtenir une rédaction claire qui convient parfaitement sur le plan, juridique. Par-dessus tout, le règlement de la succession sera plus aisé.

Disposez d’un document authentique pour établir un testament

Lorsque votre testament est notarié, celui-ci confère au document un caractère plus authentique. Dans ce cadre, la loi stipule que tout testament portant la signature d’un notaire est difficile à contester. Cela suppose que vos dernières volontés consignées dans cet acte sont donc considérées comme véridiques jusqu’à preuve du contraire.

De cette raison de la nécessité de recourir à un notaire pour établir un testament découle une autre. Un testament signé par un notaire fait foi de son contenu sans que personne ait à démontrer quoi que ce soit. Alors qu’il en est autrement pour les testaments rédigés à la main et ceux effectués devant deux témoins.

Au décès, ces deux formes d’actes vont obligatoirement faire objet d’une procédure devant un notaire ou au tribunal pour être déclarées véridiques. Cette étape devient incontournable, sans quoi vos héritiers ne peuvent en aucun cas s’en servir pour régler la succession. Par ailleurs, la procédure pour ces deux formes d’actes est souvent longue et coûteuse. Un testament notarié dispense alors vos héritiers de l’obligation de prouver l’authenticité du testament avant de procéder à la liquidation de la succession. Il en résulte une optimisation du temps et de dépenses pour tous vos héritiers. Cependant, il est important de retenir que le travail du notaire a un coût qu’il faut estimer.

Estimation des frais du notaire

Une fois que vous faites appel à un notaire pour vous faire établir un testament, il est important de calculer les frais que ce professionnel pourrait vous demander ce professionnel. Cette estimation vous permettra d’éviter les mauvaises surprises. Son travail peut avoir un coût élevé ou moins élevé, d’où la nécessité de vous renseigner sur une plateforme spécialisée avant de vous lancer. Dans tous les cas, n’oubliez pas que les émoluments du notaire, ses honoraires et quelques frais sont entre autres ce qu’il faut prévoir.

En somme, il est possible d’écrire soi-même son testament ou de le faire devant deux témoins, mais le recours à un notaire demeure la meilleure solution. Le testament notarié est d’office reconnu par la loi et ne pourra pas être contesté.