Vous avez des études de droit et vous souhaitez percer dans votre carrière ? Vous pouvez choisir le métier d’huissier. Il s’agit d’un officier ministériel. Celui-ci travaille pour informer les justiciables d’une décision de justice et pour faire appliquer les décisions de justice. L’huissier a aussi pour rôle d’établir des constats. Ces derniers vont servir de preuve devant les tribunaux. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce métier, prenez le temps de lire ces quelques lignes.

Les formations à faire pour devenir huissier

Pour devenir huissier de justice, vous devez suivre quelques formations. En effet, vous pouvez accéder au métier en ayant un diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques juridiques ou encore un diplôme de premier cycle universitaire en droit. De plus, vous devez avoir un permis délivré par la Chambre des huissiers de justice du Québec.

Pour avoir ce permis, il faudra suivre une formation professionnelle de 5 semaines, faire un stage supervisé de 6 mois et réussir un examen professionnel.

Par ailleurs, une formation continue de 12 heures pour chaque période de 2 ans doit être suivie par l’huissier. Celle-ci est nécessaire pour maintenir et développer les compétences de l’huissier. C’est aussi un indicateur de l’évolution de sa profession.

Les rôles de l’huissier

L’huissier de justice a plusieurs fonctions. Ses principales missions consistent à signifier des procédures judiciaires et à recouvrir des dettes. Pour la signification des procédures judiciaires, il peut entre autres remettre des citations à comparaître aux individus convoqués à la cour ou remettre une demande de divorce à un conjoint.

Pour le recouvrement de créances à l’amiable, l’huissier peut venir directement chez le débiteur pour demander de rembourser. Dans le cas où le créancier a le droit de récupérer un meuble, l’huissier peut se rendre chez le débiteur pour obtenir la remise volontaire de ce meuble.

Par ailleurs, l’huissier peut procéder à la saisie des biens dans le cas où une personne ne respecterait pas un contrat. En effet, les biens saisis permettent de payer les dettes que cette personne a contractées.

D’un autre côté, l’huissier est chargé d’exécuter des contrats ou des jugements. Il a aussi le pouvoir d’expulser les locataires commerciaux qui n’ont pas respecté leur engagement envers le locateur.

L’huissier a également pour rôle d’établir un constat. En effet, il est appelé pour constater un fait. L’acte de constat dressé par l’huissier peut ensuite servir de preuve à la cour lors d’une poursuite. Cet acte de constat permet aussi d’aider les parties de régler leur litige à l’amiable.

Les atouts qu’un huissier doit avoir

Malgré ses compétences juridiques et sa formation, il existe d’autres qualités qu’un huissier doit avoir pour mieux exercer son métier.

Premièrement, ce serait un atout considérable à l’huissier de maîtriser la diplomatie. En faisant preuve d’impartialité, de tact et de délicatesse, il peut facilement traiter avec des gens qui sont dans une situation difficile.

Un huissier devrait aussi avoir une bonne capacité de compréhension. Il devrait également être vigilant lors de l’observation d’une série de règles utiles.

Un bon huissier devrait par ailleurs avoir une grande capacité de fermeté. Il doit effectuer son mandat avec une grande assurance. De la même façon, il doit être capable de maîtriser ses émotions. En effet, il doit être autonome et confiant, car son travail n’est pas facile.

Où trouver un huissier de justice au Québec ?

Vous pouvez trouver un huissier de justice dans une étude d’huissier. Pour régler les problèmes de régie du logement, d’expulsion de locataire, de recouvrement ou d’exécution de jugement, vous pouvez contacter l’étude TREMBLAY HUISSIERS DE JUSTICE. L’établissement se trouve à Joliette.