Actuellement, plusieurs assurés se trouvent en conflit avec leur assureur. Dans la majorité des cas, ils se plaignent de ne pas bénéficier de leurs droits en cas de sinistre. Heureusement, il existe de nombreuses possibilités de recours en cas de litige avec sa compagnie d’assurance.

Recours à l’amiable

Refus de proposition d’indemnisation, défaut de paiement des cotisations, exclusions de garantie…, nombreuses sont les raisons qui entraînent des mésententes entre les assurés et les assureurs. Heureusement, il existe des moyens pour régler un tel conflit avant de recourir aux actions judiciaires. L’assuré peut, par exemple, prendre contact avec son conseiller. Ce dernier lui proposera les solutions possibles lors d’un échange franc et direct sur les raisons du litige. S’il ne parvient pas à des résultats satisfaisants, l’assuré peut solliciter un rendez-vous avec le directeur général de la compagnie pour rappeler ses droits. À noter que le contrat d’assurance a été signé par les deux parties. Ce document stipule les règles de la relation des assureurs avec leurs clients. Il régit toutes les garanties prises en charge par la compagnie. Il constitue une protection pour les assurés en cas d’incidents.

Il est probable que l’agence conteste les dires du client en lui rappelant certaines de ses erreurs, comme une clause mal interprétée. Toutefois, celui-ci pourra mettre en valeur sa qualité en tant que client. Il peut évoquer le fait qu’il a opéré un regroupement de garanties auprès de la compagnie et qu’il peut résilier à tout moment. Les assurances sont, en effet, toutes menées à consentir un geste pour ne pas perdre l’un de leurs fidèles clients. Si cet échange n’a pas abouti, l’assuré peut se tourner vers un médiateur extérieur. Ce dernier sera un arbitre neutre et indépendant vis-à-vis du client et de l’agence. Il va essayer de trouver un consentement mutuel entre les deux parties. Si aucun de ces recours n’amène à une entente, il est temps de recourir à un avocat en droit des assurances.

Faire appel à un avocat

Un avocat en droit des assurances peut intervenir autant pour le compte des compagnies d’assurances que des assurés. Pour ces derniers, il a pour mission de défendre leurs droits. Il va procéder à l’analyse du contrat et à l’interprétation des clauses conventionnelles. La plupart des litiges entre assuré et assureur sont dus à un refus d’indemnisation. Pour ce cas, le spécialiste peut évaluer la proposition initiale d’indemnisation avancée par l’assurance. Il va agir si l’agence tarde à payer le dédommagement. Il peut également calculer, le cas échéant, d’indemnité à laquelle le client a droit. Ce dernier peut bien évidemment décliner les propositions.

Il est vivement conseillé de faire appel à un avocat Novalis en cas de conflit avec sa compagnie d’assurance et pour éviter les imprévus pouvant engendrer de lourdes conséquences. Le cabinet dispose d’une équipe d’avocats experts en assurances. Il peut assister et conseiller les assurés dans la signature des contrats, l’interprétation des clauses et la résolution des conflits. Il est donc recommandé de recourir à ce cabinet avant de souscrire un contrat. Il pourra donner de bons conseils pour pouvoir connaître tous les droits en termes d’assurance (dommages, frais, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation