C’est un impératif de faire appel à un avocat lorsqu’il s’agit de se présenter devant le Tribunal de Grande Instance. Il en est de même lorsqu’une personne est appelée à comparaître devant la Cour d’Appel. Face à une situation litigieuse, l’intervention de votre avocat est votre meilleur atout pour avoir une chance de remporter le procès. Qu’il s’agisse d’un conflit au travail (avertissement, procédure de licenciement, rupture conventionnelle…) ou d’autres litiges, l’avocat est le professionnel en mesure de vous conseiller à propos de toute question relative au droit. Il permet de vous orienter, de vous éclairer et de vous informer des chances de réussite de l’affaire en cours. Quelles sont donc les qualités essentielles que devraient avoir un bon avocat ? Comment reconnaître qu’il possède les compétences nécessaires pour le démarquer de ses confrères ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir pour reconnaître un bon avocat.

L’esprit d’analyse

Un bon avocat est reconnu pour ses compétences analytiques pointues. Comme il est confronté à une quantité importante d’informations, il doit être capable d’identifier les données essentielles à son dossier.

L’indépendance

Un bon avocat ne doit jamais être influencé par qui que ce soit. Il agit en toute indépendance vis-à-vis d’un éventuel pouvoir hiérarchique. Il doit également rassurer son client et le mettre en confiance. Comme il s’agit d’une profession libérale et indépendante, tous les conseils de votre avocat ne doivent jamais être guidés par un intérêt personnel ni par une pression extérieure.

La discrétion

Le respect du secret professionnel, en plus d’être une qualité, est une obligation légale pour l’avocat. En effet, il doit garder confidentiel tous les secrets qu’il a reçus de son client.

La loyauté

L’avocat n’a pas le droit de conseiller ou de défendre deux parties opposées. En d’autres termes, il ne peut défendre les intérêts de plus d’un client dans une seule et même affaire.

La prudence

Un bon avocat doit faire preuve de prudence lorsqu’il conseille son client. Il doit avant tout être en mesure d’apprécier la situation décrite.

Le fair-play

En plus d’être loyal, un bon avocat doit également faire preuve de fair-play à l’égard de la partie adverse. Il doit respecter les droits de la défense et le principe du contradictoire.

La courtoisie

Un bon avocat doit se comporter avec courtoisie. Lorsqu’il plaide devant une juridiction extérieure, il doit préalablement se présenter au président et au magistrat du ministère public tenant à l’audience, au bâtonnier et au confrère plaidant pour la partie adverse.

L’intégrité

Le respect des règles de la morale est également de mise pour être un bon avocat.

L’humanité

L’avocat doit témoigner de la compassion et de l’empathie envers son client, et être compréhensif en toutes circonstances. En prêtant serment, il jure d’exercer ses fonctions avec dignité et humanité.

La discipline

L’avocat doit travailler dans le respect des règles qui lui sont imposées. Il doit prendre connaissance des principes, des règles et de ses devoirs, sinon cela peut constituer une faute pouvant entraîner une sanction disciplinaire.

Que ce soit pour vous aider, pour vous conseiller à la rédaction, ou même rédiger pour vous différents actes juridiques (une transaction, un bail commercial, des statuts de société, etc.), laissez-vous accompagner par un bon avocat. Rendez-vous à un cabinet d’avocats à Aix-en-Provence et Vitrolles (13) pour l’étude de votre dossier. Le recours à un avocat est, en effet, obligatoire notamment lorsqu’il s’agit de questions relatives à la famille (divorce, adoption, successions…), sauf en cas de déclaration d’abandon et de demande d’acte de décès. L’avocat intervient également dans les affaires les plus graves, les crimes, par exemple lorsqu’une personne doit être jugée devant une cour d’assises.

Bref, pour avoir des réponses aux questions d’ordre juridique ou judiciaire que vous pourriez rencontrer, n’hésitez pas à contacter EVOL’JURIS.

Qu’il s’agisse de gérer une transaction immobilière, de créer une entreprise ou de régler un problème de droit de la famille, il existe un grand nombre de situations où l’expérience et l’expertise d’un bon avocat seront nécessaires.

La sélection du bon avocat est un processus long mais important. Pour commencer, élaborez une liste de candidats potentiels en discutant avec des conseillers commerciaux, des personnes de votre secteur, d’autres avocats et d’autres sources fiables. Vous pouvez consulter les sites Web des cabinets d’avocats, les ressources en ligne, les barreaux ou d’autres réseaux de référence. L’étape suivante consiste à réduire la liste des candidats potentiels à une courte liste gérable de candidats préférés.

1- Assurez-vous que l’avocat a la bonne expérience

Le niveau d’expérience approprié est l’un des critères les plus importants dans la sélection d’un avocat. Vous voulez un avocat ayant une expérience réussie avec votre type de problème. Un tel dossier d’expérience augmentera la probabilité que l’avocat puisse vous aider à résoudre votre problème avec succès.

L’expérience s’accompagne également de la connaissance des adversaires, des personnalités impliquées dans une affaire et d’une perspective cumulative pour évaluer les risques. Ces critères vous aideront à évaluer la profondeur et l’étendue de la pratique du cabinet.

2- Tenez compte du professionnalisme de l’avocat

Le « professionnalisme » est plus que la personnalité. Il implique certaines actions et certains comportements objectifs qui distinguent les meilleurs avocats de ceux qui sont simplement compétents. Entre autres, vous devez vous attendre à ce qu’un avocat « professionnel » :

  • travaille avec zèle pour protéger vos meilleurs intérêts ;
  • travaille efficacement et économiquement, en utilisant vos ressources comme les siennes ;
  • renvoie rapidement tous les appels téléphoniques ou communications avec les clients ;
  • vous conseille sur les procédures alternatives de règlement des litiges ;
  • se comporte correctement dans toutes les situations ;
  • suit toutes les lois applicables et les canons éthiques.

3- Attendez-vous à ce que l’avocat soit un bon communicateur

Les avocats sont payés pour communiquer avec leurs adversaires et ceux qui jugent leurs affaires. Cependant, il est tout aussi important de trouver un avocat qui peut communiquer efficacement avec vous. Celui qui anticipe vos questions et vous tienne au courant de l’évolution de votre dossier sans que vous ayez à appeler au préalable.

L’avocat doit avoir la capacité de communiquer de manière organisée et compréhensible. Il doit également se rendre compte qu’une communication excessive peut être inutile et non rentable.

Lorsque l’on vous demande de prendre une décision ou d’agir, l’avocat doit vous expliquer succinctement les options qui s’offrent à vous, les avantages et inconvénients pratiques et juridiques des différentes voies de recours.

4- Obtenez des références sur l’avocat

Demandez à l’avocat de vous fournir quelques clients à consulter. Mais attention, les références fournies par les avocats sont susceptibles de donner les références les plus élogieuses. Vérifiez plus en profondeur la réputation des avocats et vérifiez auprès d’autres sources.

Des sources en ligne peuvent fournir des informations générales de base, et les barreaux peuvent vous informer de toute plainte ou sanction disciplinaire contre les avocats. Bref, l’embauche d’un avocat est un événement important et vous ne devez pas prendre de raccourcis dans le processus de vérification des références.

DJB Avocats est un cabinet installé à Montréal proposant un éventail de services juridiques. Spécialisés en droit de la personne et de la famille, ses avocats peuvent résoudre vos problèmes de droit et vous représenter devant les tribunaux. Ils mettent à votre disposition toute leur expérience en matière de : divorce, séparation de corps, partage des biens, garde d’enfants, droit d’accès, autorisation de voyager, conjoints de fait, pension alimentaire, successions, régimes de protection, mandat donné en cas d’inaptitude, etc. Pour réserver les services du cabinet, appelez au 514-613-5902.

Avec autant d’avocats et de cabinets œuvrant dans le domaine juridique, comment savoir si vous avez choisi le bon ? Voici 7 signes d’un avocat digne de confiance.

1. Avoir un optimisme prudent

La plupart des affaires ne sont pas des garanties à 100 %. Il est important que votre avocat ne fasse aucune promesse quant à l’issue de votre affaire. Il ne doit pas également être trop confiant, quel que soit son niveau d’expérience. Un grand avocat sait que de nombreux facteurs doivent être pris en compte, qu’aucune procédure judiciaire n’est assorti de garanties. De ce fait, il doit être en mesure de présenter plusieurs options pour le traitement de votre dossier.

2. Être objectif

Aussi étrange que cela puisse paraître, votre avocat ne devrait pas trop compatir à votre douleur. Un bon fournisseur de services juridiques est capable de rester objectif et de rechercher la vérité à tout prix. Votre avocat devrait entretenir une relation professionnelle fondée sur la confiance et les faits (bons ET mauvais).

3. Être un grand auditeur

La relation d’un avocat avec son client est d’une importance capitale. Un client qui ne se sent pas entendu risque de retenir des informations ou ne pas être complètement impliqué dans le processus. Pour constituer la cause la plus solide possible, un bon avocat doit avoir une capacité d’écoute, tout en étant réactif. Cela ne signifie pas qu’il vous répond en quelques secondes, mais qu’il tienne compte de votre temps et qu’il vous donne une réponse dans les meilleurs délais.

4. Être un enquêteur

Pour bien défendre son dossier, un bon avocat doit avoir un véritable esprit d’enquête. Il est essentiel de savoir où et comment chercher des informations. Sachez qu’une découverte intéressante peut faire basculer une affaire, en votre faveur.

5. Être réactif

Un bon avocat sait que les besoins de son client sont primordiaux. Vous ne devrez pas avoir à attendre plusieurs jours avant d’obtenir une réponse. En effet, votre avocat devrait toujours être disponible pour vous.

6. Être un bon orateur

Être un bon orateur ne signifie pas seulement avoir un contact visuel et un langage fluide. Il consiste également à susciter des émotions et à convaincre votre auditoire de votre point de vue. Un bon avocat est un conférencier concis. Il doit être capable de présenter et d’expliquer ses idées clairement, sans perdre du temps.

7. Être honnête

Même si c’est un sujet délicat, il est essentiel que votre avocat parle de ses frais de service dès le départ. Certains types de représentation ont des honoraires forfaitaires : questions d’immigration, faillite de base, droit administratif, etc. Cependant, la plupart des avocats ont des honoraires variables, et un professionnel dans ce métier vous donnera une fourchette de prix.

Dernier point, mais non des moindres, un bon avocat devrait vous traiter, ainsi que les autres parties (même l’avocat adverse), avec respect. Il vous tient au courant de tous les progrès et devrait communiquer avec vous fréquemment.

Vous trouverez toutes ces qualités et plus encore dans l’équipe juridique d’EVOL’JURIS. Le cabinet répond à toutes questions d’ordre juridique ou judiciaire que vous pourriez rencontrer. Que vous soyez un particulier ou une entreprise, Maître Jean-Pierre DARMON et Maître Patricia BLOUET-JARDI interviennent dans tous les domaines du Droit. Ils mettront à votre disposition leur expérience pluridisciplinaire. Ils sont en partenariat avec un réseau d’avocats privilégiés sous la seule direction et la responsabilité du cabinet. Grâce à leur notoriété et des moyens de communication efficaces, ils peuvent traiter tous types d’affaires. Par ailleurs, ils veilleront à rester en relation avec vous pendant la durée du traitement du dossier.
Pour obtenir de plus amples informations sur les services proposés par le cabinet EVOL’JURIS, appelez au 04 42 27 47 00.