Le contrat de contrat est un document très important pour le salarié ou l’employé d’une entreprise. En effet, c’est ce papier qui retrace les principales clauses du travail et informe l’employé sur ses droits et devoirs. De ce fait, il est important de lire convenablement ce document avant de le signer. Alors, pour éviter toute déconvenue, cet article vous présente quelques points à vérifier avant de conclure votre contrat.

Durée et horaires de travail

Ce paramètre se retrouve sur la plupart des contrats de travail. Comme il est mentionné, il vous informe sur les heures de travail et la durée réglementaire pendant laquelle vous devrez effectuer vos tâches quotidiennes. Vous devrez ainsi lire convenablement cette partie afin de vous conformer à ces exigences. Faute de quoi, vous risquez d’être sévèrement puni par votre employeur ou pire de perdre votre emploi.

De plus, cette partie du contrat vous permet de décider si le travail vous convient ou pas. En effet, dans certaines circonstances, il arrive que les employés aient d’autres occupations importantes (exigences familiales, thérapies de santé, etc.). Ce qui fait qu’ils ne peuvent se rendre disponibles à tout moment. De ce fait, vous devrez voir les horaires et la durée de travail pour réajuster vos programmes ou décider de ne pas signer le contrat.

La période d’essai dans l’entreprise

La période d’essai est une phase primordiale pour le salarié. En effet, durant cette période, il pourra mieux apprendre à exercer ses fonctions et impacter son employeur. Vu sous cet angle, il est donc important pour lui de vérifier si une telle clause est émise dans son contrat. En réalité, avec la période d’essai, il pourra facilement apprendre les basiques et se tenir prêt pour la suite. Mais, au cas où les occupations seront fastidieuses, vous pourrez alors laisser tomber.

Par ailleurs, il faudrait aussi porter une attention particulière à la durée exacte que votre entreprise alloue à cette période d’essai. En réalité, certaines sociétés abusent de cette phase et imposent une longue durée aux employés. Que vous soyez, salarié, cadre ou agent de maîtrise, sachez que cette période varie souvent de 2 à 4 mois. Au cas où les clauses de votre contrat proposeraient une durée qui excède cette norme, vous êtes libres de ne pas signer le contrat.

Le lieu de travail et les clauses de mobilité

Le lieu de travail est un point clé que l’employé doit toujours vérifier avant de valider son contrat. Ici, il doit chercher à savoir si le travail sera effectué à un lieu précis où à plusieurs endroits à la fois. Cela lui permet de mieux se préparer dans les cas échéants. En vérifiant aussi le lieu de travail, l’employé pourra voir si la zone géographique proposée répond à ses exigences. Si cette zone se retrouve loin, vous pourrez laisser le travail surtout si le déplacement génère des frais faramineux.

Hormis cela, tâchez aussi de jeter un coup d’œil aux clauses de mobilité. Dans le cas où ce paramètre est énoncé dans votre contrat, vous devrez alors vous attendre à une mutation à n’importe quel moment. En cas d’absence de cette clause, vous pourrez manifester un refus le cas échéant. Dans ces circonstances, votre recruteur devra nécessairement obtenir votre accord.

Le statut et salaire

Ces deux points sont primordiaux et se rejoignent dans une certaine mesure. Le statut définit votre fonction réelle au sein de l’entreprise. Il est donc important de vérifier si le contrat présente vos réelles aptitudes. Cela vous évite de faire des activités auxquelles vous n’êtes pas prédisposé ou que vous ne maîtrisez pas. En cas d’erreurs, vous pourrez alors faire des modifications.

De plus, en tant que qu’employé, vous devrez contrôler le salaire minimum fixé par le contrat. Ici, il faudra vérifier si la paye mensuelle correspond au moins au Salaire Minimum interprofessionnel de Croissance du pays (SMIC). Lorsque cette paye est inférieure à la norme, vous pourrez demander au recruteur de vous verser des frais supplémentaires. Faute de quoi, vous êtes libre de signer ou non le contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation