Votre logement est l’un de vos biens les plus précieux. Il est donc logique de veiller à ce qu’il soit sécurisé à tous les niveaux. Cependant, malgré les mesures de protection mises en place, les risques de vol, de dommages et de catastrophes naturelles ne sont pas à exclure. En prévision, il est nécessaire de souscrire une assurance habitation pour couvrir tous les dommages et les pertes qui peuvent survenir.

Les diverses raisons de recourir à une assurance habitation

L’assurance habitation est un investissement qui vous permet de protéger votre maison et votre famille. Elle se décline généralement sous différentes formes et couvre tous les dommages et catastrophes que peuvent subir votre maison. Elle est surtout recommandée dans les régions souvent sujettes aux intempéries ou aux catastrophes naturelles.

La plupart des propriétaires contractent une hypothèque sur leur maison. Votre créancier ou votre banque vous demandera sûrement une police d’assurance de propriétaire. Celle-ci est un des documents obligatoires et peut faire pencher la balance en votre faveur. Grâce à votre assurance habitation, vous pouvez obtenir un taux plus intéressant lors de la négociation.

Une assurance habitation couvre généralement les dommages causés par le vandalisme, les ouragans, l’incendie, la foudre, etc. En fonction du type de prestation, vous pouvez également obtenir une couverture pour vos effets personnels tels que les bijoux ou autres objets de valeur. Une couverture responsabilité civile vous protège également contre les dommages si quelqu’un se blesse sur votre propriété.

Les autres points à considérer

Tous les types de dommages ne sont pas couverts par votre assurance habitation. En effet, les politiques d’assurance stipulent souvent que pour qu’un dommage soit couvert, il doit être « soudain et accidentel ». Cela signifie que si vous avez un robinet qui fuit et qui a causé des dommages pendant plusieurs mois, il ne sera probablement pas couvert, car vous avez négligé un entretien. Face à cela, lors de votre souscription à cette assurance, il est utile, voire primordial, de bien lire toutes les clauses afin d’éviter les mauvaises surprises et les malentendus. Certains dommages nécessitent, en effet, une souscription bien distincte en plus de celle que vous avez déjà.

Les compagnies d’assurance, à l’instar d’ Avenir Assurance, veulent avoir la garantie que votre propriété ne présente aucun risque. Il est donc capital d’entretenir régulièrement votre habitation ainsi que les divers équipements qui s’y trouvent. Vos réclamations risquent d’être refusées si un incendie ou un accident a été causé par un appareil défectueux dû à un manque d’entretien. En outre, faites toujours tailler vos arbres, faites inspecter régulièrement la toiture et surveillez tout signe de fuite. Si vous constatez des pics inhabituels sur votre facture d’eau, appelez un professionnel pour une vérification des installations.

Si vous envisagez de faire une réclamation par rapport à un service quelconque ou autre, sachez qu’il existe une date limite. Pour des réclamations se rapportant à des dommages importants, n’attendez pas trop longtemps. En général, vous avez droit à un délai de prescription de 2 ans à compter de la date du sinistre ou des dommages. Passé ce délai, l’assurance risque de rejeter votre requête et tous les frais y afférents seront à votre charge.

Conservez toutes les pièces justificatives ou autres documents qui pourront vous aider lors des réclamations. En effet, les reçus, contrats, preuves d’appels téléphoniques… doivent être conservés dans un endroit sûr. Sinon, vous avez des outils et logiciels qui vous aideront dans ce sens. En somme, vous devez avoir des preuves tangibles pour que les compagnies d’assurance acceptent de rembourser tous les dommages couverts par la formule que vous avez choisie. Ayez toujours une longueur d’avance pour que vous puissiez tout anticiper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation