Il est toujours important de terminer les études scolaires avec un stage professionnel. Qu’il s’agisse d’un stage en médecine ou en droit, l’essentiel est d’acquérir le maximum d’expériences avant de franchir le seuil du monde de l’entrepreneuriat. Que vous soyez un étudiant en droit ou un candidat libre, quelles que soient vos raisons pour lesquelles vous voulez effectuer un stage, nous vous aidons à le trouver.

Où postuler pour un stage juridique ?

De manière générale, pour effectuer un stage juridique, il faut postuler dans les tribunaux de grande instance ou les TGI. En effet, on peut trouver des TGI dans chaque ville. Par conséquent, il est très facile de trouver des stages juridiques. Le cas échéant, un étudiant peut également trouver son stage auprès du réseau des diplômés de la faculté de Droit, d’Économie et de Gestion, du service AGIR d’orientation, des sites de recherche de stage pour étudiant ou de son propre réseau.

Décrocher un stage ne se résume pas à trouver l’entreprise que vous désirez rejoindre. Il est également nécessaire de l’effectuer en fonction de vos objectifs professionnels. Si vous envisagez d’exercer un métier dans la région, il suffit de candidater au sein d’un cabinet ou d’une entreprise locale. Si, en revanche, vous décidez d’exercer ailleurs, les recherches doivent être plus développées.

Par ailleurs, sachez que pour effectuer un stage en juridiction, il n’est pas obligatoire que vous ayez de l’expérience. D’ailleurs, les stages professionnels ont été faits pour en acquérir. Ainsi, tout ce dont vous aurez besoin c’est d’être motivé et assoiffé de nouvelles connaissances.

Bref, l’essentiel est que vous faites un pas vers le monde professionnel en expérimentant les études que vous ayez faites.

Conseils pour maximiser les chances d’embauche

Premier conseil : adressez directement votre lettre ou votre mail aux personnes susceptibles de vous embaucher dès la réception de la candidature. Ne vous restreignez pas aux « envoyez votre candidature à l’adresse mail ci-après, etc ». Parfois, vos messages peuvent se perdre dans les limbes du serveur et vous aurez moins de chance d’être appelé. Pour éviter cela, candidatez auprès des magistrats, des chefs de section au parquet ou des secrétariats généraux.

Second conseil : personnalisez vos dossiers de candidature. Pour cela, misez sur la lettre de motivation ! En effet, une lm attrayante peut compenser un CV avec peu d’expériences, voire même aucune. Par conséquent, veillez à bien répondre aux questions suivantes : « qui êtes-vous ? », « pourquoi les choisir eux et non les autres ? » et « pourquoi doivent-ils vous choisir ? ».

Quand effectuer un stage en droit ?

La plupart des entreprises de juridiction ne refusent jamais l’aide d’un stagiaire motivé et ambitieux. Cependant, il est préférable de faire un stage en fonction de votre emploi du temps. Tout le monde sait que travailler et étudier en même temps impliquent beaucoup d’effort. Cela est fatigant même si votre motivation vous réveille encore tous les matins. Pour y remédier, candidatez en septembre, en octobre ou en novembre. Ce sont les meilleures périodes pour effectuer un stage, les moments où il n’y a pas beaucoup de concours préparatifs, et surtout ce sont des mois sans festivité.

Par ailleurs, il est aussi probable que vous soyez un étudiant préparant sa licence en droit. Pour pouvoir gérer le temps de rédaction de votre mémoire et le travail, les périodes de stage doivent être complètes selon les semestres. Par exemple, pour le second semestre de la licence 1, vous aurez 70 heures. En licence 2, la période doit être conforme à 105 heures de travail et 140 heures pour la licence 3.

En revanche, si vous êtes un candidat libre ou bien si vous cherchez un travail pour financer vos études, ou tout simplement que vous cherchez un job en été, un stage en juin sera idéal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation