La constitution d’une Société Civile Immobilière parait souvent comme une tâche facile. Il faut noter qu’elle est nécessaire pour une bonne gestion de tout type de patrimoine immobilier détenu par plusieurs personnes. De nombreux modèles de statuts pour la constitution de la SCI sont sur internet, et peuvent vous servir. Cependant, il est mieux de faire appel à un avocat. Voici trois bonnes raisons de faire ce choix.

Bénéficier d’un savoir-faire professionnel

Bien qu’il soit possible de constituer une SCI en se basant sur les nombreux modèles qui pullulent sur internet, sachez qu’il est plus recommandé de faire appel à un avocat. En sollicitant les services d’un excellent prestataire, vous bénéficierez d’un savoir-faire professionnel. Ce dernier vous accompagnera en tenant compte de vos besoins, et des normes régissant la création d’une SCI. Contacter un avocat est donc la meilleure méthode à adopter.

Au fait, il existe plusieurs normes qui régissent la constitution d’une SCI. Ces normes sont méconnues pas la majorité de tous ceux qui décident de construire une SCI sans être avocat. Si vos statuts ne respectent pas les normes en vigueur, il est probable que des problèmes surgissent entre les associés. Un avocat chevronné peut vous éviter ce genre de situations en mettant toute son expertise à votre service.

Il ne fait aucun doute qu’un avocat maîtrise parfaitement toutes les particularités dans le domaine de la constitution de la SCI. En effet, il existe plusieurs types de SCI, et chacun d’entre eux est adapté à des besoins donnés. Par exemple, une SCI construction-vente ne prendrait pas en compte les mêmes statuts qu’une SCI familiale ou une SCI à capital variable. La méthode de rédaction des statuts et les normes à considérer varient énormément.

Une SCI bien adaptée à vos besoins

Une SCI est le gage d’une bonne collaboration entre plusieurs parties. Il est à noter que les accords et les situations peuvent varier d’une société à une autre, même s’il s’agit des mêmes documents dans un même domaine. Vous ne devez donc pas rédiger les statuts d’une SCI en tenant simplement compte d’un quelconque modèle. Il vous faudra souvent adapter les statuts selon des spécificités, ce qui n’est probablement pas de votre ressort.

La meilleure façon de s’y prendre est de faire appel à un avocat professionnel. Ce dernier pourra rédiger des statuts qui correspondent particulièrement à des situations données. Il prendra en compte les exigences des différentes parties et les enjeux majeurs. Notez que les statuts priment sur les décisions des différents associés. C’est donc un socle important pour la bonne gestion. Prenez donc le soin de le tailler sur mesure pour le bien de tous, au lieu d’opter pour un modèle générique qui ne vous convient forcément pas.

La responsabilité civile de l’avocat

En confiant la rédaction de statuts de votre SCI à un avocat, vous vous déchargez d’une grande responsabilité et jouissez de responsabilité civile de votre prestataire. En effet, ce dernier est tenu de souscrire à une assurance responsabilité professionnelle avant d’exercer son métier. En cas de problèmes dus à la mauvaise rédaction des statuts, toutes les parties pourront donc être indemnisées grâce à ce contrat d’assurance.

C’est un excellent moyen pour prévenir les probables conflits. Vous éviterez aussi de mettre en péril votre réputation juste pour une mauvaise interprétation ou une mauvaise réécriture d’une phrase. Vos partenaires pourront être indemnisés lorsque la faute est commise par un avocat professionnel et le problème se règlera plus facilement.

En somme, faire appel à un avocat pour constituer une SCI offre plusieurs avantages. Non seulement vous bénéficiez d’un savoir-faire professionnel et d’un document adaptés à vos besoins, mais vous profiterez aussi de l’assurance responsabilité professionnelle de votre prestataire en cas de sinistre. Même si les honoraires de ce dernier peuvent être très coûteux, l’investissement en vaut la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation