La location en France est un domaine juridique complexe, nécessitant une très bonne compréhension des lois en vigueur, pour éviter tout contrat douteux ou les malfaçons.

Pour les résidents français comme pour les étrangers, il est difficile de nager dans les questions administratives notamment quand il s’agit de louer une propriété. C’est pourquoi, cet article vous expliquera l’essentiel à retenir.

Des coûts variables

En premier lieu, il convient de savoir que les coûts de location immobilière varient d’une communauté à une autre. Si le tarif n’est pas un frein, vous pouvez rechercher dans les grandes villes et les banlieues. Dans le cas contraire, il faudra vous tourner vers les lieux un peu plus reculés des centres-villes.

Prenons l’exemple de Paris, les logements y sont généralement petits et étroits, pourtant les coûts de location sont les plus chers. Un appartement d’une chambre dans le centre-ville vous coûtera environ 1000 € en moyenne par mois, sans les utilitaires. La même typologie de logement, mais dans un endroit plus éloigné du centre vous coûtera la moitié.

Bien sûr, la situation géographique n’est pas la seule caractéristique déterminante du prix du loyer, les critères varient en fonction de l’offre et de la demande.

Le processus de location

Pour rechercher un logement à louer, il vous suffit de consulter les annonces locales qui paraissent dans les journaux et les différents supports d’affichage. Si cette initiative ne vous est pas familière, se tourner vers une agence immobilière reste une très bonne alternative. Bien sûr, cela engendrera des frais, mais cela en vaut la peine si vous ne voulez pas vous faire dépasser par le mouvement perpétuel du marché.

Les locations meublées et non meublées

Ce sujet est d’une importance capitale, car il s’agit d’un critère important dans l’établissement des conditions de location. Par exemple, vous pouvez bénéficier d’une protection juridique importante si vous louez un logement non meublé. Il est difficile pour un propriétaire de recourir à l’expulsion sans préavis s’il vous propose une location sans meubles.

Le terme « meublé » est défini par la loi. C’est ainsi qu’un contrat spécifique est établi entre le propriétaire et le locataire, stipulant les meubles et les aménagements fournis avec le logement.

Vos droits de locataire

Comme énoncé précédemment, vos droits sont renforcés si vous louez un logement non meublé et que vous l’utilisez comme résidence principale. Vous disposez généralement d’un contrat de trois ans et on ne peut pas facilement vous expulser pendant cette période.

Vos droits sur une propriété meublée sont légèrement moins protégés par la loi. Les périodes de location minimales ne sont que de 12 mois. Si vous pensez que votre propriétaire ne vous traite pas équitablement, vous devez contacter le département de la conciliation, où des spécialistes peuvent vous aider dans la négociation.

One Thought on “Ce qu’il faut savoir sur la location en France

  1. il faut approfondir un peu plus car c’est un domaine plus complexe qu’on le pense, c’est pour ca que les jeunes crachent au moment de faire leur choix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation