En principe, toute personne poursuivie en justice a le droit d’avoir un avocat ; mais si elle n’en a pas les moyens, elle lui en sera commis d’office. En droit des obligations par exemple, sa mission pourrait être celle d’obtenir en faveur de son client des dommages et intérêts en guise de réparation pour préjudices subis. L’avocat est alors un technicien indépendant de l’appareil judiciaire. En sa qualité de spécialiste du droit, il connaît mieux que le simple citoyen les rouages de la justice. Son assistance constitue alors un atout considérable pour avoir gain de cause.

Comment se trouver un avocat ?

On peut trouver des avocats en se rendant au tribunal. Choisir le bon avocat pour représenter vos intérêts est une démarche qui augmente vos chances de succès en cas de procès. Pour les affaires touchant la famille en particulier, n’hésitez pas à rechercher l’avocat approprié sur le net. Vous pourriez bien en trouver un près de chez vous !

Comment choisir le bon avocat ?

Le métier d’avocat exige d’abord un sens de la justice, de la probité et de l’honneur. Il demande aussi de l’expérience ainsi qu’une capacité pointue en matière de raisonnement juridique. Posséder également une certaine psychologie de la personne serait un atout en matière criminelle notamment. Enfin, il faut le bon avocat…pour la bonne affaire. N’hésitez pas à vous renseigner sur les domaines de compétence de la personne que vous contactez.

Les différentes spécialités des avocats

L’avocat en droit de la famille. À l’instar des autres branches juridiques, le droit de la famille est vaste puisqu’il concerne : le mariage, le divorce, la filiation, la reconnaissance d’enfant, la succession, la pension alimentaire, etc. Devant les multiples questions auxquelles des réponses claires doivent être apportées, un avocat en droit familial est un recours judicieux. Il est même obligatoire dans certains cas. Votre avocat vous expliquera les tenants et les aboutissants concernant l’affaire qui vous préoccupe. Dans les affaires où vos intérêts sont susceptibles d’être touchés, il doit mettre en œuvre les moyens nécessaires à leur préservation. En dehors de tout litige, l’avocat en droit de la famille peut aussi être consulté pour connaître l’étendue de vos droits.

L’avocat spécialisé dans les affaires commerciales

Les litiges commerciaux sont nombreux et il faut un avocat spécialiste pour en venir à bout efficacement. La première litige est certainement la question du loyer : cela pourrait être la contestation par le preneur d’une hausse excessive du loyer opérée par le bailleur alors que sa variation devrait être inférieure à celle de l’indice de l’INSEE du coût de la construction. Une autre cause est le montant des charges locatives dues par le preneur. Enfin, l’activité exercée par le preneur peut être une source de désaccord quand celui-ci décide d’entreprendre des changements sans en informer le propriétaire.

L’avocat en droit immobilier

Les litiges immobiliers peuvent revêtir de nombreux visages et de nombreux cas sont très fréquemment portés devant les tribunaux. Il peut s’agir d’un problème de copropriété d’un immeuble : l’un des différents propriétaires conteste par exemple le droit d’un autre par rapport au logement. En matière d’urbanisme, une construction peut aussi être l’objet d’un litige si celle-ci ne se conforme pas aux objectifs d’aménagement annoncés par les pouvoirs publics. L’hypothèque sur un immeuble peut encore être une source de conflit. Les cas sont uniques et doivent être étudiés individuellement. Le droit immobilier est un domaine très complexe dans lequel plusieurs éléments doivent être considérés. Le non-initié éprouvera beaucoup de difficultés à comprendre le problème réel du point de vue juridique. Par contre, il n’en est pas de même pour un avocat spécialisé en droit immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation