Dossier sur les avocats en défense

Dossier sur les avocats en défense

13 juin 2018 4 Par Manaicha

Si le terme « avocat » renvoie directement aux péripéties judiciaires complexes du tribunal, le rôle d’un avocat en défense n’est cependant pas très différent de l’idée qu’on se fait en regardant les informations actuelles.

Qu’il traite des affaires criminelles ou civiles, un avocat de la défense est considéré comme le défenseur de l’accusé, chargé de protéger les intérêts de son client et de s’assurer que la loi est respectée comme il se doit.

Évaluation de cas

En défense pénale, le rôle de l’avocat commence bien avant qu’il ne mette les pieds dans la salle d’audience pour le procès. Il doit comprendre chaque détail du cas de son client. Certains cabinets engagent des enquêteurs sur mandat pour les interrogatoires de témoins. D’autres avocats feront eux-mêmes ce travail, ainsi que l’analyse des scènes de crime et l’établissement des rapports de police.

Une fois toutes les informations recueillies, l’avocat de la défense a pour tâche de déterminer les chances d’acquittement ou de condamnation de son client, et de commencer à planifier la meilleure façon de présenter l’affaire devant le tribunal.

Les avocats en défense commis d’office

L’avocat choisi par la justice possède les mêmes attributions qu’un avocat en défense recruté par le client. Cependant, de par ses fonctions rattachées au tribunal, il n’a pas toujours la capacité de consacrer autant de temps à son client, comme le ferait un autre avocat privé.

L’avocat en défense public est employé par l’État, pour représenter les accusés qui n’ont pas les moyens de payer les services d’un avocat privé, pour défendre leurs droits devant les tribunaux.

À tout moment, il se peut que le nombre d’avocats rattachés au tribunal ne suffise pas aux accusés, dans ce cas, l’expert devra partager son temps et son attention entre tous ceux qui lui sont assignés.


Défense civile et pénale

La principale différence entre un avocat de la défense pénale et celui de la défense civile est que ce dernier défende son client contre des accusations portées par une tierce personne.

Il s’agit de cas où ledit client évite les peines d’emprisonnement, mais sera contraint de devoir payer des dommages financiers ou de restituer un bien pour un acte répréhensible.

Lorsque le procès commence, le rôle de l’avocat en défense est de se déplacer pour présenter des preuves et des témoignages selon les règles de la cour de sa juridiction, dans le but d’exonérer son client.