La discrimination est de plus en plus présente en milieu professionnel. Pourtant, ces conséquences peuvent être désastreuses sur la victime. Il est donc important de trouver des moyens nécessaires pour arrêter au plus vite ce mal. Voici quelques conseils pour vous aider à vous défendre lorsque vous êtes victime de discrimination au travail.

Qu’est-ce qu’une discrimination ?

L’article L.1132-1 du Code de travail établit les différents motifs d’un cas de discrimination. Cet article fait également la nuance entre la discrimination directe et indirecte.

La discrimination est le fait de traiter différemment une personne à cause de facteurs comme :

  • son sexe ;
  • son âge ;
  • sa religion ;
  • son origine ;
  • ses caractères génétiques ;
  • sa situation financière ;
  • son appartenance politique ;
  • son orientation sexuelle.

La discrimination indirecte, quant à elle se cache sous des habitudes qui peuvent paraître neutres au premier coup d’œil. Cela permet de constater la discrimination quand elle est involontaire ou cachée. En cas de discrimination, vous devez immédiatement contacter un avocat de travail.

Comment reconnaître une discrimination ?

Il peut parfois être difficile de se rendre compte qu’on est victime d’une discrimination. Il peut alors être encore plus difficile de le prouver lorsqu’on s’en rend compte.

À partir du moment où un salarié est traité différemment des autres, il est victime d’une discrimination. De ce fait, aucun salarié ne devra être exonéré d’un entretien d’embauche ou viré pour des causes discriminatoires. Aucun salarié ne devra également être puni sur les formations, la rémunération, la promotion, la mutation, etc.

Pour finir, la vie privée des salariés doit être respectée par l’employeur. Il ne devra en aucun cas chercher à s’informer sur les bords politiques, religieux ou sur l’orientation sexuelle de ses employés.

Malgré tout ce qui précède, il existe quelques différences de traitements autorisés par la loi.

Les différences de traitements autorisés par la loi

La loi en vigueur autorise quelques différences de traitement seulement si elles sont justifiées par des raisons légitimes. Il s’agit par exemple des cas où :

  • la santé de l’employé est menacée (une femme enceinte, un employé trop jeune ou au contraire trop âgé) ;
  • un contrat aidé donne la priorité à certaines personnes ;
  • l’emploi ne peut être donné qu’à un homme ou à une femme (rôle dans un cinéma ou dans un théâtre, modèle photo).

Que faire lorsqu’on est victime de discrimination ?

Voici 4 étapes pour vous défendre lorsque vous êtes victime d’une discrimination au travail.

Suivez la politique

La majorité des entreprises ont une politique en ce qui concerne la discrimination et le harcèlement. Si vous jugez avoir été victime d’une discrimination, vous devez consulter cette politique. Dans ce document, vous trouverez les discriminations qui sont interdites. Vous trouvez également les catégories protégées. Il est par exemple illégal de discriminer un employé en raison de son sexe. Cependant, il n’est pas illégal de le discriminer parce qu’il est supporteur des Lakers.

Documentez vos préoccupations

Si vous jugez avoir été victime de discrimination, vous devez documenter votre plainte. Cela est important, car certains employeurs pensent que si vous ne l’avez pas signalé, c’est que ce n’était pas si grave. Dans cette plainte, vous devez être très précis. Certains n’enquêteront pas tant que vous n’aurez pas prononcé les propos spécifiques de la discrimination.

Indiquez clairement que vous désirez que cela s’arrête

Il n’est pas rare de voir des victimes de discrimination dire à leur employeur qu’elles voudraient que personne ne soit informé. Lorsque vous déposez une plainte, il est important de préciser que des actions doivent être entreprises pour que cela s’arrête.

Parlez à un avocat de travail

Les lois sur la discrimination en milieu professionnel peuvent parfois être confuses. Votre avocat vous aidera à déterminer si ce que vous avez subi est vraiment illégal. Lorsque c’est le cas, il vous aidera à prendre les mesures nécessaires pour stopper cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation